7 actions incontournables pour bien guérir d’une entorse à la cheville



L’entorse à la cheville est l’une des blessures articulaires les plus fréquentes. Près de la moitié des entorses surviennent durant une activité sportive tandis que les autres se produisent notamment lors d’une chute, d’un faux mouvement, d’un accident ou lorsque l’équilibre est insuffisant.

Une proportion très élevée d’entorses démontre une guérison incomplète. On peut certes s’interroger sur la méthodologie de certaines études qui évaluent cette proportion à 72% des cas, mais, chose certaine, l’entorse à la cheville demeure souvent symptomatique, douloureuse et peut entraîner un manque de force chronique, d’endurance, de souplesse et de stabilité. Il n’est donc pas surprenant de constater que le plus grand risque de se faire une entorse est le fait d’en avoir déjà subi une.

Voici maintenant...

7 actions incontournables pour bien guérir d’une entorse à la cheville


1. Reposer

Évitez d'utiliser votre cheville durant un certain temps et, selon l'intensité des symptômes, abstenez-vous de marcher. Si nécessaire, utilisez une canne ou des béquilles.

2. Surélever

En position assise ou couchée, positionnez votre cheville de sorte qu'elle soit plus haute que votre genou. Au besoin, placez quelques coussins sous le genou afin de maximiser votre confort.

3. Appliquer

Il est recommandé d'utiliser la glace pour une durée approximative de 15 minutes afin de diminuer la douleur, particulièrement durant les 48 premières heures. Il est aussi possible d'appliquer un bandage élastique afin de contrôler et de diminuer le gonflement. Notez qu'aucune étude n'a pu démontrer les bienfaits de la glace sur le gonflement articulaire. Cette croyance provient de l'effet de la glace sur les vaisseaux sanguins qui, jusqu'à mainenant, n'a jamais passé le test de la démonstration scientifique.

4. Bouger


Effectuez d'abord de petits mouvements du pied et de la cheville, selon votre tolérance, sans augmenter la douleur et sans mettre le poids du corps sur votre pied. Les mouvements de la cheville que vous pouvez faire: pointer le pied, fléchir la cheville, tourner le pied vers l'intérieur et vers l'extérieur sans bouger le genou. Faites ces mouvements le genou tendu, si possible.

5. Renforcer

Développez la force de la cheville et du pied. De plus, n'oubliez pas de stimuler la musculature de la jambe, de la cuisse et même du tronc. Le corps s'adapte rapidement à un patron de marche modifié, comme une boiterie, que celle-ci soit causée par la douleur ou la faiblesse.

Vous aimez ce blogue?

Pourtant, les meilleurs conseils ne se trouvent pas sur ce blogue, mais bien dans les livres de Denis, dont:

Conseils d'un physio pour une meilleure posture et des articulations en santé;

99 façons de soulager les douleurs au dos et au cou.

Demandez-les à votre libraire ou procurez-vous-les maintenant en cliquant sur les hyperliens en bleu.

6. Stabiliser


Stimulez votre équilibre, sur un ou deux pieds. Faites-le d'abord les yeux ouverts, puis les yeux fermés afin d'augmenter le niveau de difficulté. Les personnes qui croient avoir une vieille entorse mal guérie peuvent faire quelques minutes d'activité physique avant les exercices de stabilité. La fatigue musculaire permet parfois de mettre en évidence une diminution d'équilibre qui passerait sinon inaperçue.

7. Rééduquer

Lorsque la douleur est contrôlée ou absente, reprenez les activités physiques, graduellement, comme le vélo stationnaire, la marche ou la course à pied en piscine, avec ou sans contact avec le sol. Un physiothérapeute pourra vous aider dans la rééducation ou dans le traitement d'une entorse, que celle-ci soit récente ou non. Pour en trouver un, n'hésitez pas à consulter le site web de l'Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec.

Les différents grades de l'entorse

1er: Étirement léger du ligament ayant peu ou pas d’effet sur la marche, douleur légère ou modérée, peu d'enflure. Durée moyenne de la période de récupération avant la réintrégration complète des activités, incluant les activités sportives : 10 à 14 jours.

2e: Étirement marqué et déchirure partielle du ligament, boiterie, ecchymose, légère instabilité de la cheville, raideur importante, douleur forte, enflure modérée. Durée moyenne de la période de récupération avant la réintrégration complète des activités, incluant les activités sportives : 2 à 6 semaines.

3e: Rupture complète du ligament, douleur aiguë, enflure et instabilité importantes qui rendent impossible le fait de se chausser, de mettre du poids sur le pied et de marcher. Durée moyenne de la période de récupération avant la réintrégration complète des activités, incluant les activités sportives : 4 à 26 semaines, des séquelles peuvent être présentes.

Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à l'info-lettre de Denis et recevoir les nouveaux articles.


Programme d'exercices

(tiré du livre Conseils d'un physio pour meilleure posture et des articulations en santé)

À suivre en présence de symptômes d'une entorse à la cheville, récente ou non. Commencez les exercices dès que la douleur est résorbée. Aucun d'entre eux ne doit reproduire la douleur.

Lectures recommandées

Le chapitre de la posture debout, notamment l’autoévaluation sur la tolérance à la posture debout, les pages s’intitulant Prendre soins de ses pieds et Le choix des chaussures.

Programme d’exercices

Aucun exercice ne doit reproduire la douleur. Suivez les principes de progressivité, c'est-à-dire que vous devez adapter à vos capacités l'amplitude des mouvements faits pendant les exercices ainsi que la vitesse et le nombre de répétitions. La progression doit se faire lentement. Au besoin, prenez une journée de repos avant de refaire les exercices. Choisissez de 4 à 6 exercices parmi ceux-ci:

1-Souplesse: A6, A6’, A7, A7’.

2-Fortifier: F1, F1’, F2, F3 (niveau de difficulté élevé, p, 114), F4, F6’.

3-Stabiliser: effectuez d’abord l’autoévaluation de cette section, puis exécutez l’ensemble des exercices suggérés en adaptant le niveau de difficulté tel que décrit dans le livre.

Des guides pratiques et utiles

Denis Fortier est physiothérapeute et un clinicien expérimenté, minutieux et reconnu. Il est aussi auteur et chroniqueur à la radio et à la télé.

Procurez-vous ses plus récents livres en cliquant sur les titres suivants:

Vous souhaitez organiser une conférence en milieu de travail ou communautaire? Vous souhaitez demander à votre bibliothèque locale d'inviter Denis Fortier à présenter une de ses conférences?

Cliquez ici pour obtenir plus d’informations sur les conférences de Denis Fortier.

Pour retourner à la page principale du blogue, cliquez ici.


Des conseils en vidéos!

Cliquez ici pour découvrir la chaîne YouTube de Denis. Les informations que vous y découvrirez sont complémentaires aux différents livres de Denis.

Et n'hésitez pas à vous abonner pour être informé des dernières mises en ligne!

#entorse #douleur #cheville #exercice #équilibre

Dernière mise à jour faite le 13 septembre  2019. Toute reproduction du site est interdite sans le consentement de l'auteur. © Denis Fortier 2015-2019